Les aides au financement

Pour le neuf ou l’ancien, les aides les plus intéressantes sont les prêts aidés ou bonifiés : PTZ (prêt à taux zéro), PAS (prêt accession sociale), prêt patronal, prêt mutuelle, subventions des collectivités territoriales, etc.
En fonction de votre situation, de vos revenus, de l’entreprise dans laquelle vous travaillez, différentes solutions peuvent vous être proposées pour monter votre plan de financement.
Les aides sont cumulables.
Renseignez-vous soit auprès de votre conseiller commercial Logirem Accession soit auprès de l’ADIL de votre département.

Prêt à taux Zéro (PTZ) pour un 1er achat

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est un dispositif de financement réservé aux primo-accédants (premier achat immobilier) pour l’achat d’un appartement neuf qui sera leur résidence principale. Comme son nom l’indique, le taux d’intérêt est de 0%.
Le PTZ peut aussi servir à financer l’achat d’un logement social par le locataire qui l’habite depuis au moins 2 ans ou, à la demande de celui-ci, l’achat par son époux(se), ou un ascendant, ou un descendant.
Comme il peut servir à financer l’achat d’un logement social vacant par un locataire HLM du département ou par un gardien d’immeuble du bailleur propriétaire du logement.
C’est une aide particulièrement importante lors de la mise au point de votre projet de financement. Attribué sous condition de ressources, le montant dépend de la composition de votre ménage et de la zone géographique dans laquelle est situé le bien que vous souhaitez acquérir.
« Pour simuler un prêt à taux zéro , cliquez ici.

Prêt d’Accession Sociale (PAS)

Le PAS est un prêt immobilier accordé aux personnes ayant des revenus modestes. Il est soumis à conditions de ressources et son montant est calculé en fonction de la composition de votre ménage. Il peut vous être accordé par un établissement financier ayant passé une convention avec l’État.
Les avantages du PAS sont les suivants :
• Les taux d’intérêts sont « capés », c’est-à-dire qu’ils ne peuvent dépasser certaines valeurs fixées par l’État. Les taux varient en fonction de la durée d’emprunt.
• La durée du PAS peut aller jusqu’à 30 ans.
• Le PAS permet de financer la totalité de l’opération après déduction de l’apport personnel, des autres aides directes et du montant du PTZ.
• Le PAS peut être lissé afin d’obtenir une mensualité constante tout au long de votre remboursement.

Renseignez-vous directement auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou de l’ADIL de votre département.

Prêt Action Logement (ancien 1% patronal)

Si vous êtes salarié d’une entreprise adhérente du comité interprofessionnel du logement (CIL), vous pouvez prétendre à ce prêt d’un montant compris entre 15 et 25 000 € et pouvant concerner aussi bien une acquisition dans le neuf que dans l’ancien. Le prêt action logement est accordé pour une durée qui peut aller jusqu’à 20 ans.
Ce prêt est soumis au respect de plafonds de ressources dépendant de la composition de votre ménage et de la zone géographique dans laquelle est situé le bien que vous souhaitez acquérir et de la durée prévue. Il est évidemment cumulable avec tous les autres prêts. Renseignez-vous directement au sein de votre entreprise pour connaître vos droits.

Une prime grâce au Plan Épargne Logement

Fréquemment utilisé pour constituer son apport personnel, le Plan Épargne Logement (PEL), un des plus anciens dispositifs d’aide à l’accession, reste toujours intéressant. Il vous permet de constituer un apport personnel et suivant les cas de bénéficier d’une prime de l’État. Il est destiné à financer un achat immobilier ou des travaux pour un logement qui devra être votre résidence principale. Autre avantage : il est cessible et peut être utilisé par un membre de la famille pour compléter son plan de financement. En savoir plus sur l’utilisation du PEL »

Mutuelles et caisses de retraite

Que vous soyez fonctionnaire ou salarié du privé, certaines mutuelles et caisses de retraite apportent des aides spécifiques pour vous permettre de devenir propriétaire.

Renseignez-vous directement auprès de votre mutuelle ou caisse de retraite.