Acheter un logement, le bon réflexe en Provence et en Corse

achat appartement 13003

La pierre demeure une valeur refuge. En cette fin d’année 2020, les prix sont plus que jamais à la hausse, en dépit de la crise sanitaire. Pourtant, des opportunités demeurent, en particulier dans le cadre de l’accession sociale à la propriété. Acteur incontournable de ce secteur en région PACA et en Corse, Logirem met en avant des biens de qualité dans des villes et quartiers bien situés. Tour d’horizon.

Un marché toujours dynamique et à la hausse

Professeur d’économie et observateur avisé du marché de l’immobilier, Michel Mouillart est formel : « La hausse des prix des logements anciens ne ralentit pas, loin s’en faut. Huit mois après le début du premier confinement, le rythme d’augmentation se renforce encore. En octobre, les prix signés ont ainsi augmenté de 6,3 % sur douze mois, contre 4,5 % il y a un an à la même époque. Pour retrouver une progression aussi rapide, il faut remonter à décembre 2011. » Dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les chiffres sont particulièrement édifiants dans certaines villes :  +7,6 % à Marseille, +6,1 % à Toulon ou encore +5,3 % à Nice. Quant à la Corse, elle reste ancrée sur le haut de l’échelle nationale, avec un prix moyen au m² de 3 147 euros contre 2 670 euros pour l’ensemble du pays.

Les explications sont multiples. La pause des transactions enregistrée en début d’année en raison du confinement n’aura été qu’un épiphénomène. Les Français ont toujours envie de profiter de taux d’intérêt bas, ce qui est légitime, et en cette période anxiogène, ils préfèrent également investir dans la pierre. Une valeur refuge, comme disent les spécialistes. De fait, l’évolution des prix semble démontrer que l’immobilier n’a rien à envier aux autres placements. Et cela vaut pour tous les foyers !

Et pourquoi pas l’accession sociale à la propriété ?

Au lieu de louer, vous souhaitez acquérir un logement, neuf ou ancien, et vous constituer un patrimoine, mais vous craignez de ne pas en avoir les moyens financiers ? Vous estimez ne pas avoir l’épargne nécessaire pour acheter votre premier logement ?

Sachez que pour les foyers aux revenus modestes ou moyens, célibataires ou familles, outre certaines facilités comme le Prêt à Taux Zéro (PTZ) ou le prêt patronal, qui désormais peut atteindre 40 000 euros, l’accession sociale à la propriété est une excellente opportunité.

Mais qu’est-ce que l’accession sociale ? Concrètement, c’est l’achat d’un logement ancien du parc HLM ou l’achat d’un logement neuf vendu en TVA 5,5 % par un bailleur social. Une seule condition : ne pas dépasser un plafond de revenus. Mais 80% des Français se situent sous ce plafond !

Avec Logirem Accession, commencez à imaginer votre futur

Pour vous accompagner, Logirem Accession est l’interlocuteur tout désigné : spécialiste de l’accession sociale, notamment pour les primo-accédants, il développe et commercialise des programmes immobiliers adaptés à votre situation, à prix exceptionnels.

Attention : qui dit accession sociale ne veut pas dire logement de seconde classe. Bien au contraire : les logements proposés à la vente sont localisés dans des quartiers bien situés, avec tous les services de proximité ; s’ils sont neufs, ils répondent aux dernières normes de construction et sont équipés de tout le confort moderne ; s’ils sont anciens, ils ont été remis en état avant d’être mis en vente, et toute la résidence est en bon état technique.

Quelques exemples pour vous convaincre

À Marseille, 10 logements sont encore en vente au sein de la résidence neuve Les Hauts du Carré, au cœur de la ville et aux portes d’Euroméditerranée. L’architecture y est contemporaine, le coeur d’îlot très soigné et arboré. Chaque appartement, du T1 au T4, a été conçu pour bénéficier d’un ensoleillement optimum et d’un espace extérieur (terrasse ou loggia) permettant de profiter pleinement de la vie méditerranéenne. De plus, ils se situent en étages élevés, ce qui leur confère des vues dégagées, pour certaines exceptionnelles.

On passe du 3e au 12e arrondissement avec la résidence Avola, à 5 minutes à pied du centre villageois de Saint-Julien. Ce programme rare a eu beaucoup de succès, il ne reste que T2 à la vente. Ce sont de petits bâtiments en R+1, construits avec de beaux matériaux, dans un cadre calme et verdoyant, tout en étant proche des commerces et des axes de communication (autoroutes, rocade, bus et tramway).

Direction Aix-en-Provence ensuite, avec la résidence Jas de Bouffan. Les bâtiments sont dispersés au sein d’une pinède jalonnée de chemins piétonniers et d’aires de jeux. L’ensemble a été très bien entretenu : menuiseries PVC, étanchéité des toitures terrasses, réfection des halls d’entrée, reprise des réseaux, modernisation de la chaufferie, des ascenseurs,  ravalement des façades. Vous avez le choix entre des appartements du T1 au T5 dotés de belles surfaces et dont les séjours s’ouvrent sur un balcon et une cuisine indépendante. Avec l’Aixpress, le bus à haut niveau de service, vous êtes désormais parfaitement relié au centre-ville, aux sites universitaires et à tous les équipements et services.

Il y a aussi des potentialités dans des villes dites moyennes. C’est le cas à Tarascon, près d’Arles, sur les bords du Rhône, entre Nîmes et Avignon. À proximité du centre médiéval, Logirem Accession y commercialise des villas regroupées dans un ensemble résidentiel sécurisé. Chacune d’elles se présente sous la forme d’un duplex avec 4 chambres et un garage. En outre, chacune a un son jardin privatif (200 à 400 m2) et une place de stationnement extérieur.

Et l’on pourrait encore citer encore d’autres exemples, comme ces logements joliment rénovés à Gardanne, à proximité de toutes commodités, ou ceux de Port-de-Bouc, près du Port Renaissance, ou ceux des résidences Les Collines et Val Marie dans le 9e arrondissement de Marseille.

Alors, vous hésitez encore ?

Retrouvez ICI l’intégralité des offres Logirem Accession.

Et n’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement. Vous accompagner dans votre projet, c’est notre métier !